Le fameux soya!

Le fameux soya!

Considéré comme une très bonne alternative aux sources de protéines animales, plusieurs le consomment en s’imaginant faire un choix équitable et santé, mais l’est-il vraiment?

Le soya est d’abord considéré comme une excellente source de protéine parce qu’il est un des seuls végétaux à posséder l’ensemble des acides aminés essentiels. Par contre, ayant une faible valeur biologique (74), sa synthèse protéique est grandement diminuée. Autrement dit, vous n’assimilez pas complètement, voir même peu les protéines du soya lorsque vous les consommez. De plus, il contient de l’acide phytique, des lectines, des inhibiteurs de protéase qui sont d’ailleurs très importants pour la digestion des protéines. Cette protéine empêche donc la digestion des autres protéines. Ces anti-nutriments interfèrent avec d’autres enzymes digestives comme la trypsine et la chymotrypsine dont le manque peut éventuellement vous causer des dommages intestinaux. Ils vont aussi diminuer l’absorption du zinc, fer, calcium, cuivre, vitamines  B12, D, K, E. N’oubliez pas que le soya contient beaucoup d’acide oxalique et que cette acide n’est pas métabolisée. 

Selon plusieurs études, les isoflavones du soya ont un effet dépressif sur la glande thyroïde. Elle diminuerait la production de thyroxine (T4), ce qui, par le fait-même, diminue votre métabolisme. Ce que personne ne souhaite en processus de perte de poids.

Un des effets négatifs bien connus du soya est l’effet estrogénique. Et oui ! Le soya contient énormément de phyto-estrogène ce qui pourrait avoir comme effets secondaires de la rétention d’eau, de la gynécomastie, de la prise de poids au niveau du bas du corps, allant jusqu’à la modification du cycle menstruel! Pour une femme enceinte, cela pourrait affecter le fœtus.

Ceci étant dit, beaucoup d’autres études démontrent certains bons côtés au soya. Le soya biologique et fermenté semblerait désactiver certain mécanisme nuisible du soya. Un soya cultivé sans pesticides ni herbicides apporte déjà une différence considérable. Alors si vous désirez consommer du soya, je vous conseille de le consommer sous ses meilleures formes telles que le miso, tempeh, tamari, natto. Sachez que les phyto-œstrogènes et goitrogènes demeurent présentes même si le soya est biologique et fermenté.

Pascal Deschamps
Entraîneur personnel certifié, anexgym.com